ELEVAGE – EDUCATION

Le suivi gynécologique :

Il est assuré sur place, où notre vétérinaire, le docteur Elodie Chollet, spécialiste en gynécologie équine, centre agrée d’insémination, vient effectuer le suivi rapproché des juments qui permet, grâce à la technique du screening, de situer avec précision, par échographie, le stade de leurs cycles et le début des chaleurs.

Des soins de pré-insémination peuvent alors être décidées, de manière à mettre les juments dans des conditions optimales au moment de l’ovulation. Après l’insémination, les diagnostics de gestations s’opèrent au Haras où le Docteur Chollet se rend régulièrement.

 

Les inséminations :

Elles ont lieu chez notre vétérinaire, centre de mise en place agréé à moins de 20 km du Haras, ce qui permet une grande souplesse d’intervention.

Compte tenu du suivi précis au Haras l’Horset, les juments ne sont jamais retenues longtemps pour les inséminations. Pour les juments qu’elle traite le taux de fertilité par chaleur est de 63 % et en fin de saison, 80 % sont pleines !

L’élevage :
DSC02024
Au Haras l’Horset, nous mettons en œuvre, de sa naissance au débourrage, toutes les conditions pour un développement harmonieux du poulain, dans sa croissance et son mental, avec un environnement adapté (choix des prés, changement régulier de pâtures, entretien des herbages).
 SONY DSC
L’éducation :

Par le contact avec l’homme, dès les premiers instants de leur vie et par une manipulation quotidienne, les poulains apprennent à le respecter, pendant que nous observons le développement de leur personnalité. Avec douceur et fermeté, nous leur apprenons à se civiliser tout en tenant compte de leur besoin et instinct grégaire.


Extrait du documentaire « A la rencontre du cheval d’expérience »
Un film d’Emmanuelle Daude

 
Les soins :

L’observation et la manipulation quotidienne des poulains induisent une vigilance accrue de leur santé. Ils apprennent très tôt à donner les pieds pour un petit coup de rape ou une correction en douceur des aplombs. L’administration des vermifuges ou la visite de contrôle du dentiste ne sont pas à redouter.

Le transport :

Puisqu’aucune place n’est laissée à l’improvisation, nous apprenons aux poulains, dès leur plus jeune âge à embarquer, rouler et descendre aisément d’un camion ou d’un van.

voiture et van.JPG